Facebook part en guerre contre les fausses vidéos

Facebook lutte contre les fausses informations avec des nouveautés

Bonjour les lecteurs,
Facebook souhaite voir les fausses informations disparaître sur les comptes de ses utilisateurs. Pour lutter le réseau social a crée des fonctionnalités.

Les fausses informations cible des nouvelles fonctionnalités Facebook

Après une petite semaine sans article, désolé pour ça mais préparation de noël et de la venue des beaux parents oblige, me voici de retour. L’article d’aujourd’hui a pour sujet la lutte de Facebook contre les fausses informations qui polluent les flux de ses utilisateurs.

Depuis quelques jours, Facebook a décidé d’agir contre les articles contenant de grosses erreurs grâce à de nouvelles fonctionnalités. Les utilisateurs pourront dorénavant signaler un article faisant de la désinformation. Pour signaler un contenu il vous suffit de cliquer sur la flèche en haut à droite d’un billet. Lorsque vous aurez fait cela, vous aurez un large éventail de choix comme signaler un contenu choquant, inintéressant, spam ou dans notre cas fake.

Cette fonctionnalité sans être dénuée d’utilité, ne pouvait pas être la seule solution pour Facebook dans cette lutte contre les fausses informations. Le réseau social a donc commencé à travailler avec des fact checkers externes. Ces membres de l’organisation oynter’s International Fact Checking Code of Principles ont pour mission de signaler les faux contenus.

Les articles signalés beaucoup moins visibles

Les billets aux contenus farfelus seront à l’avenir beaucoup moins visibles pour les utilisateurs. Ils apparaîtront très bas dans les flux d’actualités et seront également signalés par un point d’exclamation rouge. De plus un lien menant vers un article sera disponible, celui-ci expliquera les raisons du signalement. Les internautes seront avertis s’ils souhaitent partager quelque chose qui a été signalé et ces articles ne pourront pas être sponsorisés ou transformés en publicités.

Une fonctionnalité qui va faire mal aux sites spécialisés dans le spam et la désinformation. Ceux-ci ne pourront plus profiter de Facebook en fournissant du contenu pourri, que certains prennent pour argent comptant et qui les enrichissent.

La dernière nouveauté en test est de détecter les articles lu par un grand nombre mais très peu  partagés. Facebook pourra en réduire la visibilité.

 

Alors les lecteurs, que pensez-vous de cette lutte contre les fausses informations ? Personnellement je suis plus que pour, beaucoup de contenus intéressants passent inaperçus à cause de ces articles sans intérêts. Ces nouveautés remettront les choses à leurs places du moins j’espère 🙂

A très vite les lecteurs,

Tremerius

Laisser un commentaire