Bouygues Telecom abandonne le fair use

Bonjour les lecteurs,
J’espère que vous allez bien, aujourd’hui petit article pour vous parler de Bouygues Telecom qui a pris la décision d’abandonner le fair use.

Adieu Fair Use bienvenue paiement au dépassement dès le 1er Mo

C’est une innovation dans les forfaits mobile qui verra le jour le 15 février 2016. Bouygues Telecom a décidé d’abandonner le Fair Use et de facturer le dépassement du seuil du contrat dès le 1er Mo dépassé.
Jusqu’à maintenant tous les opérateurs avaient optés pour la solution de brider le débit lorsque le forfait data du client était dépassé (pour dire que internet était illimité en somme)

Grâce à ce nouveau système, vous garderez votre débit maximal, mais il faudra payer pour obtenir ce droit.

Entre 1 cent et 5 cents de surfacturation en cas de dépassement de DATA

En fonction du forfait du client le Mo dépassé sera soit de 1 cent ou 5.
Par exemple, si vous possédé un forfait sensation ou B&YOU avec 2h de communication et 1Go de Data, vous paierez 5 cents par Mo dépassé avec un seuil de dépassement maximal de 500 Mo soit 25€.

Les forfaits plus « luxueux » ce sera 1 cent par Mo dépassé avec également un plafond de dépassement de 500 Mo maximum soit 5€.

Les 500 Mo de plafond en option dans les forfaits

Si vous pensez dépasser souvent votre forfait DATA, Bouygues vous propose de payer 3€ de plus sur votre forfait afin  d’économiser sur la surfacturation.

La possibilité de surfer en vitesse réduite reste néanmoins encore possible. En effet, il suffira d’appeler le service client de Bouygues. Vous pouvez même leur demander de stopper la 3G lorsque votre plafond est atteint.

Bouygues se la joue bon prince et promets de prévenir ses clients par SMS au moment où ils en sont à 80% de consommation de leur DATA (qu’ils sont gentils :p).

Un choix en contradiction avec le marché actuel

A l’heure où les opérateurs ont tendance à offrir de plus en plus de DATA sans augmenter les prix, Bouygues Télécom  choisit la solution opposé.
Un choix bizarre et qui ne plaira sans doute pas à un grand nombre des abonnés de cet opérateur.

Je ne sais pas vous les lecteurs, mais personnellement je pense qu’il n’est pas bon d’être client Bouygues Telecom en ce moment. Entre cette décision, et cette vente à Orange qui se prépare, l’avenir de la firme est assez obscur.

Aller à demain les lecteurs

Tremerius

Une réflexion au sujet de « Bouygues Telecom abandonne le fair use »

Laisser un commentaire