Google et Levi's s'associent pour créer une veste connectée

Google et Lévi’s s’associent pour lancer une veste connectée

Bonsoir les lecteurs,
Au menu de l’article du jour on apprend que Google et Lévi’s se sont associés pour la création d’une veste connectée.

Une veste connectée pour piloter son smartphone

Google et Lévi’s se sont associés pour plusieurs projets dont le projet au nom de code Jacquard. Lors de la conférence annuelle I/O on a appris que ce projet est une veste connectée.

A partir de là vous allez vous demander, mais quelle est l’utilité d’une telle veste ? L’intérêt (s’il y en a un :P) se trouve dans le capteur intégré dans la manche de celle-ci. Ce capteur permettra à l’utilisateur de la veste en faisant quelques gestes simples de répondre au téléphone (il faut avoir un kit main libre), de contrôler l’application Google Maps ou encore le lecteur de musique.

Un capteur démontable

Afin de pouvoir laver la veste connectée sans encombre, le capteur est démontable (il suffira juste de ne pas oublier de l’enlever XD). Le capteur est également démontable pour une autre raison qui est assez simple : la recharge de celui-ci.

Les gestes pour contrôler votre smartphone sont paramétrables à votre envie pour être en phase avec vos habitudes. Google a indiqué que les développeurs indépendants pourront « s’amuser » avec cette veste connectée en créant une pléthore de nouvelles fonctionnalités.

Une sortie pour 2017

Il n’y a pour le moment aucune date officielle pour la sortie de cette veste à l’utilité plus que réduite à part si on est un technophile appréciant la mode. Google n’a laissé échapper qu’un vague printemps / été 2017. Au cas où vous seriez pressé de tester ce produit révolutionnaire (ahem) une version bêta devrait voir le jour pour cet automne. Le tarif quant à lui n’a pas fuité, je n’ai même pas une vague brochette à vous proposer.

Alors êtes-vous intéressé par ce concept de veste connectée les lecteurs ? Vous l’aurez compris moi je suis plus que sceptique.

Sur ce je vous dis à demain les lecteurs.

Tremerius

Laisser un commentaire