Facebook Marketplace le départ raté

Facebook Marketplace un lancement en demi-teinte

Bonjour les lecteurs,
Aujourd’hui article sur les marketplaces de Facebook qui vivent un lancement des plus controversés.

Facebook Marketplace un lancement en demi-teinte

Il y a un peu plus d’une semaine, Facebook Marketplace a été annoncé en grande pompe par le réseau social. Cette nouveauté permet aux particuliers de vendre et d’acheter tout et n’importe quoi. C’est d’ailleurs là le problème de ce lancement, là où leboncoin.fr par exemple vérifie la plupart de ses annonces, Facebook Marketplace a laissé passer des annonces totalement illégales.

En effet certains plaisantins (ou pas d’ailleurs) ont crées des annonces pour vendre de l’alcool, de la drogue, des armes ou bien des relations sexuelles. Des dérives que le réseau social n’avait pas vu venir et dont les internautes et autres médias comme le « New York Times » n’ont pas manqué de signaler.

Facebook défend son service en phase de test

Pour défendre sa nouveauté Facebook évoque une phase de test. Un argument qui se tient, les tests ont toujours quelques bugs et puisque Facebook Marketplace n’est disponible que aux USA et aux Royaume-Unis au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande, nous pouvons penser qu’ils ne mentent pas.

Pourtant l’argumentation reste légère, on pourrait penser qu’éviter ce genre d’annonce aurait été LA priorité de Facebook Marketplace. Fort heureusement le service n’est pas disponible pour les moins de 18 ans. Il semblerait que le problème soit de l’histoire ancienne et que les annonces incriminés aient été supprimés, mais le malaise est là.

Facebook a tenu à s’excuser dans un communiqué au journal The Verge

Nous vous présentons nos excuses pour ce problème » indiquait le réseau social dans un communiqué.

Alors les lecteurs, que pensez-vous de ce lancement raté de Marketplace ? Etes-vous enthousiaste quant à l’apparition de ce service en France ?

Personnellement l’idée me plait, si le problème fait vraiment parti du passé 😛

Aller à demain les lecteurs

Tremerius

 

Laisser un commentaire