La Nintendo Switch en passe d'être hackée

La Nintendo Switch en passe de pouvoir être hackée

Bonsoir les lecteurs,
La Nintendo Switch est en passe d’être hackée, des pirates ont eu accès au kernel de la console l’émulation de jeux pourrait arriver dans quelques semaines.

Nintendo Switch première étape vers les jeux émulés

La console aux multiples records de ventes fera bientôt partie du monde des machines piratées. C’est un hacker (qui se revendique chercheur de vulnérabilité) du nom de Derrek qui l’a annoncé sur son twitter. Le « chercheur de vulnérabilité » se dit fan de Big N et de sa Nintendo Switch.

Cet accès au « coeur » de la console est une véritable performance. Jusqu’à maintenant les pirates qui s’étaient penchés sur la console n’avaient réussi que deux choses. La première était de dévoiler un navigateur web sur la console. La seconde trouvaille des hackers jusqu’à ce jour sur la Nintendo Switch avait été de mettre au jour un émulateur NES. Derek a donc réussi un véritable tour de force.

La preuve en image :

Vers des jeux Nintendo Switch émulés ?

Ce tour de force n’est qu’un préambule. Cet accès au coeur du système d’exploitation va très probablement permettre aux hackers de chercher des failles. Lorsque ces failles seront détectées, nul doute que des lignes de codes seront injectées. Cela permettra par exemple d’émuler des jeux. 

Dans le cas où les pirates réussiraient cette performance, Nintendo prendrait un sacré coup derrière la tête. En effet, la firme a déjà subit les effets du piratage. Le manque à gagner est à chaque fois énorme. Il pourrait l’être d’autant plus que les éditeurs tiers commencent à peine à revenir vers Big N. La firme va donc devoir trouver cette faille et la combler via une mise à jour. C’est obligatoire pour que la Nintendo Switch continue d’être la machine qui bat records sur records.

Et vous les lecteurs, préférez-vous que la console reste immaculé du piratage ou au contraire vous attendez un hack et des jeux émulés avec impatience ?

Sur ce je vous dis à demain les lecteurs.

Tremerius

Laisser un commentaire