Facebook va lancer sa fonctionnalité de jobboard

Facebook va bientôt avoir une fonction Jobboard

Bonjour les lecteurs,
Je vous l’ai déjà annoncé mais Facebook a décidé de diversifier ses activités. C’est ainsi que nous allons bientôt voir apparaître une fonction jobboard.

Facebook nouveau venu sur le marché des jobboard

Je ne vous l’apprends sûrement pas (du moins j’espère :P) mais pour trouver un emploi il n’y a pas que Pôle Emploi sur internet. De nombreux sites spécialisés pour trouver et postuler à des annonces existent. Les leaders dans ce marché sont d’ailleurs Monster et Meteojob, mais il y a aussi indeed, qapa, regionsjobs
Ce n’est pas une surprise pour vous j’en suis certain mais ces sites sont très très fréquentés.

C’est pour cela que Facebook a décidé de se lancer dans le jobboard. La fonctionnalité est d’ailleurs en phase de test. Techcrunch est à l’origine de la découverte de cette nouvelle fonctionnalité. Ce site a repéré un bouton « jobs » sur les pages professionnelles et à joint Facebook qui a confirmé tester sa nouveauté.

Un porte parole du réseau social a d’ailleurs déclaré que

Nous nous sommes basés sur les pratiques observées sur Facebook, où beaucoup de petites entreprises publient leurs annonces d’embauche sur leur page, pour tester une fonctionnalité qui permet aux administrateurs de créer des annonces d’embauche et de recevoir des candidatures.

Le géant du web compte donc jouer un rôle officiel  dans le domaine de la recherche d’emploi.

Un bouton postuler pour recevoir toutes les candidatures dans les messages privés

Facebook ne va pas innover et va proposer quelque chose d’assez classique pour un jobboard. Celui qui postera l’annonce aura juste à mettre un titre, le type de contrat, le salaire et les spécificités du poste. Les candidats pourront ensuite postuler en appuyant directement sur un bouton prévu à cet effet et à remplir un formulaire. Les candidatures seront ensuite directement envoyées dans les messages privés du compte Facebook.

Un fonctionnement classique mais qui peut faire peur quand on sait le nombre de comptes Facebook piratés. Le service est totalement gratuit. Les entreprises pourront cependant payer pour que leurs annonces apparaissent sur le journal de potentiels candidats ayant le profil pour l’offre.

Viadéo et Linkedin en danger ?

C’est une question que l’on peut légitimement se poser. Ces réseaux sociaux sont spécialistes dans l’emploi. C’est d’ailleurs leur seule raison d’exister. Viadéo est déjà à la peine depuis longtemps mais Linkedin avec ses 467 millions d’utilisateurs pourrait également être gravement menacé. Il sera en effet difficile de tenir la comparaison avec les 1.76 milliards d’utilisateurs de Facebook.

Alors les lecteurs, êtes-vous content de ce nouveau positionnement d’un des géants du web ?

Sur cette question, je vous dis peut être à demain.

Tremerius

Laisser un commentaire