Le botnet avalanche arrêté grâce à une collaboration internationale

Le botnet Avalanche stoppé grâce à une collaboration internationale

Bonjour les lecteurs,
Une bonne nouvelle dans cet article puisque Avalanche, une structure de gestion de programmes malveillants vient d’être mis hors d’état de nuire.

Avalanche un fléau qui existait depuis 2009

Il y a ceux qui choisissent de connecter leurs ordinateurs avec des milliers d’autres dans le but d’aider la recherche, c’est un but louable. Malheureusement il y a aussi ceux qui utilisent le même procédé pour « élever » des virus et infecter le plus de machine possible.

C’est pour la seconde option que des cybers criminels ont crées Avalanche. Durant quatre années, jusqu’à ce Europol arrête ce réseau. Ces machines ont infecté des machines dans 180 pays. Selon les experts, ce sont pas moins de 500000 ordinateurs qui ont été utilisé pour créer une ferme à programmes malveillants.  Des millions de mails contenant des malwares tels que Bolek, Citadel, Corebot ou Vawtrak étaient envoyés via ce réseau.

Un long combat pour arrêter Avalanche

Les créateurs de cette calamité étaient de vrais prodiges. Europol a dû lutter contre la technique de « double flux ». Cette technique consiste à changer la localisation des adresses IP ainsi que les noms de domaines à une vitesse rendant tout cela pratiquement impossible à tracer.

Le secret de l’arrêt d’Avalanche ne tient que en deux mots : « collaboration internationale ». C’est uniquement grâce à une action combinée main dans la main des nations que ceci a pu se produire. Cette réussite est à marquer d’une pierre blanche car cela marque un moment important dans la lutte contre la cyber criminalité.

L’arrêt d’Avalanche est également synonyme de l’arrestation de 5 individus. C’est aussi la saisie de 39 serveurs et de 800000 noms de domaine qui sont au bilan de cette affaire. Des outils sont à votre disposition pour savoir si vous avez été victime de ce réseau. Pour vérifier tout cela, rendez-vous sur le site internet de l’US-Cert les lecteurs.

Une grande nouvelle avec cette menace en moins mais comme dirait Norbert Tarayre, il en reste tellement d’autres. Vigilance Constante les lecteurs et ne surfez pas sur n’importe quel site pourri.

Sur ce je vous dis à demain.

Tremerius

Laisser un commentaire