Microsoft avoue désactiver les antivirus concurrents sur Windows 10

Microsoft avoue avoir désactivé les antivirus concurrents sur Windows 10

Bonjour les lecteurs,
Face à l’attaque en justice de la société Kaspersky pour abus de position dominante, Microsoft a avoué désactiver des antivirus concurrents sur Windows 10.

Microsoft désactive les antivirus de la concurrence sur Windows 10

Je vous préviens dès maintenant les lecteurs, il se pourrait que je m’énerve un poil durant cet article :). Kaspersky, une firme bien connue pour ses antivirus de qualités a porté plainte contre Microsoft. La raison à cela ? Microsoft désactive les antivirus concurrents pour favoriser l’adoption de sa solution maison (et pourrie) Defender.

La firme de Redmond n’a même pas osé démentir. Bien, au contraire, un porte parole a avoué les faits. L’entreprise pour justifier ce scandale a déclaré que 95% des PC tournent avec des antivirus compatibles. La solution maison Defender ou d’autres comme Avast, Norton et Kaspersky. D’après Microsoft, seulement 5% des PC utilisent des antivirus incompatibles et donc dans un souci (ahem) d’offrir une sécurité, désactive ces antivirus pour mettre Defender à la place.

Pourquoi certains antivirus sont incompatibles ?

A partir de l’explication de la firme de Redmond, on pourrait croire que cette pratique est légitime voire sympathique. La vérité est toute autre, Microsoft avec ces mises à jour trop régulières, ne laissent pas le temps aux fournisseurs d’antivirus de s’adapter à ces changements perpétuels. Les mises à jour majeures de Windows 10 ne sont pas rares et à chacune d’elles certaines solutions antivirales peuvent devenir incompatibles. Une incompatibilité qui incombe uniquement au manque de temps pour se préparer. Vous l’aurez donc compris, après une mise à jour majeure de Windows 10, votre antivirus peut devenir « obsolète » pour le système. Celui-ci est donc automatiquement remplacé par le très controversé Defender.

Malgré que Kaspersky ne fasse (pour le moment) pas parti des fournisseurs impactés par cette pratique scandaleuse, la firme a décidé de maintenir sa plainte. Personnellement, j’espère que les autres créateurs d’antivirus rejoindront Kaspersky dans ce combat. Microsoft domine bien assez outrageusement dans bien des domaines. Il est inutile voire même inconvenant que cette firme annihile ses concurrents dans le domaine des antivirus.  D’ailleurs quand on connait les qualités ou plutôt l’absence de qualité de Defender, on se dit que heureusement que les autres sont là.

Mon opinion est assez tranché sur le sujet, et vous les lecteurs ? Si vous n’êtes pas d’accord, j’attends vos arguments en commentaires ;).

En attendant, je vous souhaite un bon weekend.

Tremerius

Laisser un commentaire